TREKKING : Accessoires photo et vidéo

Accueil | Tentes de toit | Maroquinerie

Articles de presse - Liens

Mon panier

Id : aucun
Nb Article(s) : 0
Montant : 0,00 €

>>Terminer la commande

ARTICLES DE PRESSE


AMATEUR PHOTOGRAPHIA (English magazine)

>> UltraPod (read)

NATURALEZA (Spanish magazine)

>> Harnais Safari (read)

IMAGE ET NATURE

>> Poignée photo et harnais Safari (read)

FOTO (Spanish magazine)

>> Harnais Safari (read)

FOTOGRAFARE (revue Italienne juin 2009)

Voici une invention utile, réinventée et améliorée : Quand la bandoulière devient hi-tech.
>> Lire la suite (harnais Safari)

OASIS (revue italienne)

Traduction Trekking :
"OBJECTIF LOURD ? Voici le harnais SAFARI ! Confortable, matelassé et anti-transpiration.
Pour vous soulager du poids de vos appareils de photo reflex et de vos lourds objectifs, voici un système innovant : Le harnais proposé par TREKKING. Réalisé en Polyester 600 Deniers, il permet de distribuer le poids de telle sorte qu'il soit concentré sur les épaules et non plus sur le cou. Autre avantage : le harnais SAFARI élimine les mouvements latéraux et parasites de l'appareil alors que l'on est en train de marcher. il est doublé d'une mousse matelassée anti-transpiration, avec deux poches latérales pour la carte mémoire et les piles. Vous pouvez le commander sur le site : www.trekking.fr"
>> Lire l'article

MISS NUMERIQUE.COM

Le Safari : un porte appareil ergonomique
Prendre soin de son corps, se ménager.... voilà qui n'est pas facile lorsque l'on crapahute dans la campagne en compagnies de divers boîtiers reflex et objectifs de poids. Pas la peine d'être un photoreporter professionnel pour ressentir la fatigue au niveau des vertebres cervicales : se balader avec un Nikon D300 et un Nikkor 18-200mm VR suffit à éprouver une gène à la nuque assez rapidement. Très intelligemment, et en singeant ce qui se fait en puériculture avec les porte-bébés, la marque Trekking a mis au point Safari, conçu pour un portage confortable et ergonomique. Cet accessoire, commercialisé par Trekking, est vendu 30 Euros TTC. Pas cher pour nous vertèbres !

Répartir le poids
Adieu la traditionnelle courroie siglée à la marque de votre reflex, la conception du Safari permet de répartir l'effort de portage sur le dos et les épaules comme avec un sac à dos moderne. Le poids étant réparti, on ne sent plus de lourdeur autour de la nuque. En plus, cet ingénieux système procure une liberté de mouvement accrue et la matériel ne pendouille plus, ni ne se balance quand on saute ou que l'on court. Conçu pour les photographes, le porte-appareil Safari offre deux petites poches pour y ranger ses cartes mémoires ou une chiffonnette. Une petite patte de fixation permet aussi d'attacher un gros téléobjectif.

CHASSEURS D'IMAGE N°310 (Janvier Février 2009)

TREKKING "Safari" : Porter sans tirer sur le cou.
Les photographes qui gardent longuement leur appareil autour du cou savent tous qu'au bout d'un moment ce système de portage est pénible pour les cervicales.
Le système "Safari", développé par TREKKING, permet de répartir le poids de l'appareil sur les épaules plutôt que sur le cou. La fatigue provoquée par le poids du matériel est très largement diminuée, l'effet est d'autant plus efficace que e poids est important.
L'autre avantage du "Safari" est d'éviter les balancement latéraux du matériel lors de la marche.... Une autre source d'inconfort importante. De même, si l'on doit se pencher vers l'avant, l'appareil est beaucoup moins bas (le débattement de la courroie est bien moins important qu'un modèle classique), les risques de chocs sont donc amoindris. Les sangles d'épaule sont matelassées et anti-transpirantes, elles disposent de poches pour les cartes mémoires (pourquoi n'est ce pas le cas sur toutes les sangles ?). Le seul reproche que l'on puisse faire au système "Safari" est qu'il est difficile à utiliser conjointement avec un sac à dos... Par ailleurs les plus coquets vont trouver dommage que ce harnais n'existe qu'en un seul coloris : le noir. La marque propose aussi de très jolies pochettes d'épaule destinées aux petits appareils de photo, aux téléphones portables, et à tout le bazar habituel : Portefeuilles, monnaie, etc...

IMAGE & NATURE N°18 ( Janvier Février 2009)

TEST TERRAIN. Sangle Safari de TREKKING.
Avec la chaleur, la fatigue, et surtout le poids d'un ensemble boîtier + objectif, toute sangle photo, quelle que soit la qualité, finit par devenir inconfortable et par nuire aux vertèbres cervicales. Face à ce constat la société TREKKING a conçu des "sangles d'épaules" qui améliorent sensiblement le transport de l'appareil. Ces sangles sont semblables à celles qu'on trouve sur les sacs à dos. A l'avant chaque bretelle présente un clip et une section de courroie, prévue pour supporter le boîtier.
CONFORT IMMEDIAT.
Bien évidemment, nous n'avons pas résisté à la tentation de tester cet accessoire qui nous a été présenté au Salon de la Photo. Posé sur les épaules, le dispositif procure immédiatement une sensation de confort inconnue avec une simple sangle. Rien ne pèse sur le cou, l'appareil ballotte beaucoup moins au rythme des pas et il ne décrit plus de dangereuse courbe vers l'avant quand on se penche. Et pour la prise de vue, pas de problème! Avec un geste très naturel, ont peut facilement porter le boîtier à hauteur du visage pour effectuer sa visée. Attention toutefois à ne pas trop serrer les sangles, car cela pourrait vous gêner pour cadrer verticalement. en donnant ainsi un peu de mou, l'appareil descendra un peu plus bas sur le ventre, mais cela vaut mieux que d'être entravé dans ses mouvements.
Si vous souhaitez momentanément jouir d'une plus grande liberté de maniement, ou bien passer le boîtier à quelqu'un d'autre, il suffit de déclipper les sections de courroie (ce qui se fait rapidement). enfin, si vous possédez des jumelles, un second jeu de courroies vous permettra de les fixer également sur votre système Safari. Le tout sans gêner le port éventuel d'un gros sac dos !
QUALITE DE FABRICATION.
Fabriquées soigneusement, avec de la toile résistant et de la mousse respirante pour les bretelles, ces sangles d'épaules Safari nous ont pleinement convaincus. Adoptées !

TOP PHOTO n°203. Février 2009.

LA SELECTION DU MOIS.
Depuis le premier modèle SAFARI que nous avions testé, la marque TREKKING a amplement amélioré le concept. Il s'agit d'un harnais de portage, destiné non seulement à remplacer avantageusement les courroies standard en terme de confort mais également à éviter aux boîtiers de tambouriner le ventre lors de la marche ou de se déporter lorsque le corps du photographe s'éloigne de la verticale. Ceux qui pratiquent la randonnée avec un appareil autour du cou apprécieront ! Réalisé en polyester 300 deniers, pesant environ 200 gr. Et garanti 2 ans, le SAFARI comprend deux larges bretelles (7 cm) reliées à une pièce au niveau du dos. L'ensemble est matelassé, avec un voile en nid d'abeille pour éviter la transpiration. La configuration échancrée laisse les vertèbres cervicales dégagées, ce qui est un oint essentiel pour ménager le cou, surtout si le reflex est muni d'un téléobjectif. En randonnée le objectifs lourds restent généralement dans le fourre-tout, n'en sortant que lorsque l'occasion d'une prise de vue se présente. Avec cet accessoire on peut le garder devant soi, prêt à l'emploi.

Réglages fins.
Dire qu'on oublie le poids serait trompeur, mais au moins on ne souffre pas. Deux pochettes fermées par Velcro peuvent recevoir des cartes mémoire. Un système de courroies est cousu aux bretelles. Elles permettent de régler une zone de coulissement du boîtier entre sa position ventrale et sa montée à hauteur d'oeil. L'appareil est clipsé sur deux attache rapides dont l'arrangement inversé droite/gauche des parties mâle/femelles permet de réaliser une boucle de portage de l'appareil lorsqu'il est désolidarisé du harnais (un kit de fixation pour un second boîtier est fourni). Sur le terrain, le système s'avère ultra-efficace pour limiter les mouvements de l'appareil. Il faut toutefois régler soigneusement les sangles selon son gabarit et les vêtements portés afin de trouver le meilleur compromis entre immobilisation de l'appareil et liberté d'accès à la visée. Car si l'utilisation en cadrage horizontal ne pose pas de problème, il peut arriver que la rotation du boîtier en cadrage vertical s'avère plus délicate. Dans ce cas, il suffit de donner un peu de ou à l'une ou l'autre des sangles selon que vous êtes droitier ou gaucher. A noter que ce harnais n'empêche pas le portage d'un sac à dos. C'est bien sûr moins confortable, mais il suffit de passer les bretelles du harnais   par dessus celles du sac pour conserver la liberté de manoeuvre. Au final, le SAFARI s'avère une solution de portage qui peut paraître un peu chère (vous pouvez l'acquérir à bon compte en vous abonnant à Réponse Photo !), mais bien conçue pour les randonneurs qui veulent garder leur appareil toujours disponible. Top Achat mérité. R.M. www.trekking.fr
NOTE 85/100.

Le SAFARI testé par un professionnel de la photo : Marc MELLET

"Utilisant le produit Safari de chez Trekking depuis plusieurs mois et sur des voyages bien différents, je peux maintenant en parler objectivement.
La fixation par bretelle permet de ne plus avoir à supporter le poids des lourds télé sur le cou comme avec une sangle classique mais sur les épaules. Sur une journée, la différence est très appréciable et la fatigue bien moindre.
Le second autre avantage est de limiter le balancement de l'appareil lorsque l'on marche. Avec les bretelles Safari, l'appareil est bien maintenu et il est possible de se baisser sans que l'appareil ne parte à fond vers l'avant.
Moi qui ait détruit beaucoup de matériel en faisant des reportages à dos de cheval, j'aurai adoré avoir ce harnais pour éviter les balancements intempestifs lors des changements d'allure. J'ai pu depuis le tester à moto et dans des situations bien délicates sans problème.
Les petites poches sont pratiques pour y placer une carte mémoire mais surtout pour placer quatre piles pour le flash.
À noter qu'il n'y aucune gène pour supporter en plus un sac à dos, même un gros modèle comme le Kata HB207.
Le seul reproche concerne les prises de vues en vertical, la sangle se place devant le viseur. Ce petit défaut est facilement corrigeable en détendant un peu plus la sangle droite. L'appareil est alors légèrement de biais mais cela permet des prises de vues dans les deux sens.
Donc bravo à Trekking pour cette invention, mon dos et mon matériel photo auraient juste aimé l'avoir plus tôt."

LIENS

Voici des liens vous renvoyant sur des articles de presse ou revendeurs du harnais Safari ou tout autre accessoire photo.

>> Revue photo.com : Harnais Safari

>> Revue photo.com : Harnais Safari Pro

>> Revue Mot et Foto N°3 : Sac photo Pro ref 2070

Conditions de vente | Informations personnelles | Qui sommes-nous | Contactez-nous | 2008 TREKKING®